La sanctification:
Si tu te conserves pur, tu seras un vase d'honneur

Partie 3

Dimanche 17 Octobre 2021

Pasteur Mbulungu Mosolo

2 Timothée 2v21 : «  Si donc quelqu’un se purifie de ces choses, il sera un vase d’usage noble, saint, utile à son maître, prêt pour toute œuvre bonne. »

 

Dans la sanctification, il y a deux intervenants : Dieu et nous même. Pour être sanctifié, il nous faut l’intervention de Dieu comme nous l’avons vu précédemment. Seul, nous n’y arriverons pas. Mais c’est aussi à nous de conserver cette sanctification. Si tu ne marches pas avec Dieu, tu ne seras jamais saint parce que c’est Dieu qui nous sanctifie. Il n’y a rien à payer. Jésus a déjà tout payé à la croix.

 

Dieu utilise deux choses pour nous mettre à part, pour nous aider à garder la sanctification :

  • la Parole de Dieu = Elle nous appelle à sortir de notre ancienne vie en nous apportant la connaissance. Elle nous rappelle, ce que Dieu a fait pour nous et elle est là aussi pour nous aider à garder et à marcher dans la sanctification. La Parole de Dieu doit devenir notre règle de vie nouvelle en Jésus-Christ. On doit désormais utiliser la Parole de Dieu pour mener notre vie tel que Dieu le désir. La Parole de Dieu doit être notre modèle de vie. Tout se trouve dans la Parole. C’est dans la Parole de Dieu que nous comprendrons, ce que Dieu attend de nous et ce qu’il ne veut pas que nous fassions. Tout les jours, lisons, méditons, aimons et pratiquons la Parole. La Parole nous rappelle qui est Dieu. Cette Parole, nous nourrit, nous sanctifie, nous console, elle nous emmène dans la profondeur de Dieu. La Parole ne s’arrête pas à l’Eglise, il faut l’étudier tous les jours. Nous prenons la nourriture physique chaque jour faisons de même avec la nourriture spirituelle. Arrêtons de négliger la Parole. Il faut te laisser conduire par la Parole de Dieu.

  • Le Saint-Esprit qui nous régénère et qui est là pour changer notre mentalité afin que nous marchions selon les désirs de Dieu. Il habite dans notre esprit. Le Saint-Esprit vient habiter en nous, dans notre être intérieur pour nous amener à comprendre qui est Dieu et qui nous sommes en Dieu. Si nous nous laissons conduire par le Saint Esprit et non par notre intelligence, alors nous serons changés, nous allons vivre comme Dieu le veut. Nous allons accomplir la volonté de Dieu. Laissons l’Esprit agir en nous. Il nous rappelle qui est Jésus, les bienfaits de Dieu et nous montre les profondeurs de Dieu. Afin que nous ne puissions pas nous conduire comme les gens de ce monde. Dans tout ce que tu veux faire, le Saint Esprit te parle, écoute le. Souvent nous ne prêtons pas attention à ce que L’Esprit dit. Il faut être attentif car Dieu nous parle. Le Saint Esprit est là pour te guider. L’Esprit n’est pas limité. Le Saint Esprit est avec nous partout où nous sommes. Lisons 1 Thessaloniciens 2v13 : « Frères et sœurs très aimés du Seigneur, nous devons remercier Dieu à votre sujet en toute occasion. En effet, Dieu vous a choisis depuis le début pour vous sauver. Et vous êtes sauvés parce que le Saint-Esprit rend votre vie sainte, et parce que vous croyez à la vérité. »

 

Cette parole est forte, dés le commencement Dieu nous avait déjà mis à part et nous avait préparé pour être saint. Dés le départ, le plan de Dieu était que l’homme soit saint comme lui. Il nous a crée pour le salut. Nous devons travailler pour arriver à la sanctification et pour atteindre la perfection. Le but, c’est que nous marchions vers l’objectif que Dieu a fixé pour nous et que nous nous efforcions d’y arriver. Dieu veut notre sanctification. Regardons 1 Pierre 1v15à16 : « Dieu vous a appelés et il est saint, alors vous aussi, devenez saints dans toute votre conduite. En effet, les Livres Saints disent : « Soyez saints, parce que moi, je suis saint. » Nous sommes saint car Dieu est trois fois saint. Le verset 15, nous dit d’être saint dans toute notre conduite, attention, on ne dit pas de temps en temps. On doit être semblable à l’image de Christ. On  doit se comporter comme Dieu le veut. Regardons ce que Paul dit dans Romains 12v1à2 : « Frères et sœurs chrétiens, Dieu est plein de bonté pour nous. Alors, je vous demande ceci : offrez-lui votre personne et votre vie, c’est le sacrifice réservé à Dieu et qui lui plaît. Voilà le vrai culte que vous devez lui rendre. Ne suivez pas les coutumes du monde où nous vivons, mais laissez Dieu vous transformer en vous donnant une intelligence nouvelle. Ainsi, vous pourrez savoir ce qu’il veut : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait. » Les gens du monde ne connaissent pas la Parole, mais nous nous avons cette grâce alors pratiquons la Parole tout les jours. Dieu nous parle tout le temps, on doit être transformé. On ne doit pas se comporter comme tout le monde. On doit être transformé, changé. On ne doit pas être comme les gens de ce monde qui marche dans la malhonnêteté. Nous ne sommes pas des enfants du mensonge. Nous devons marcher dans la vérité. Nous vivons dans ce monde mais nous ne sommes pas de ce monde. Nous ne devons pas vivre comme tout le monde. Prenons par exemple le mariage qui a été institué par Dieu. Beaucoup, aujourd’hui vivent en couple sans être marié, ou encore pratique l’impudicité. Nous ne devons pas vivre comme cela. Dieu nous demande d’être pur et de vivre selon ce qu’il a prévu dans sa Parole et non selon les règles que les hommes ont instauré. Lui a instauré le mariage et non le concubinage ou union libre. Le mariage apporte des bénédictions.  Notre vie doit être un témoignage, un moyen d’évangélisation pour les gens du monde. Nous ne devons pas plaire à quelqu’un et pour cela négliger la Parole de Dieu. En vérité nous devons plaire à Dieu. On est là pour appliquer la Parole de Dieu. La bible nous demande de nous conserver, on ne doit pas se laisser guider par la chair. Les désirs de la chair sont contraires aux désirs de Dieu. Même le diable, nous regarde de loin et voit comment nous nous comportons et il s’en sert contre nous. Nous devons honorer Dieu. Il n’est jamais trop tard pour rectifier son comportement et revenir comme il faut. Conserver sa sanctification c’est rester pur, s’éloigner du mensonge et de la colère, c’est obéir à la Parole de Dieu, c’est s’en remettre à Dieu pour toutes les décisions que l’on prend.

 

Se sanctifier signifie deux choses :

se séparer du péché. De ce qui est mauvais selon la Parole. Notre conduite doit plaire à Dieu et non aux hommes. Restons honnête dans tout ce que nous faisons. Recherchons le bien et non le mal. Dieu n’aime pas le péché. Le péché nous sépare de Dieu.

Se mettre à part pour Dieu : cela veut dire que moi j’appartiens à Dieu et je fais ce que Dieu me demande. On doit être la lumière du monde, la lumière pour notre famille. On doit être différent de notre famille. On doit être un modèle même pour notre famille. Il doit toujours y avoir une différence entre nous et les païens. Ce mettre à part signifie devenir un vase d’honneur pour la gloire de Dieu. Que le Saint Esprit soit toujours en accord avec toi. Lisons  2 Timothée 2v21 : « «  Si donc quelqu’un se purifie de ces choses, il sera un vase d’usage noble, saint, utile à son maître, prêt pour toute œuvre bonne. ». »

 

 

Lisons maintenant Tite 2v11à14 : « Oui, Dieu a montré son amour qui sauve tous les êtres humains. Cet amour nous apprend à rejeter ce qui est mauvais et les désirs de ce monde. Ainsi, nous pourrons mener sur cette terre une vie raisonnable, juste et fidèle à Dieu, en attendant le merveilleux jour que nous espérons. Ce jour-là, notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ paraîtra dans sa gloire. Il a donné sa vie pour nous, afin de nous libérer de tout mal. Il a voulu faire de nous un peuple pur, un peuple qui soit à lui, toujours prêt à faire le bien. » On doit renoncer à notre vie ancienne. On doit renoncer à marcher en dehors de la Parole de Dieu. Nous sommes une nouvelle créature. Nous devons faire la volonté de Dieu. Lisons encore : Philippiens 3v12à14 : « Je ne veux pas dire que j’ai déjà atteint le but, ou que je suis déjà parfait ! Mais je continue à courir pour saisir le prix, parce que le Christ Jésus m’a déjà saisi. Non, frères et sœurs, je ne pense pas que j’ai déjà obtenu le prix. Mais j’oublie la route qui est derrière moi, je suis tendu en avant, et je fais la seule chose importante : courir vers le but pour gagner le prix. Dieu nous appelle d’en haut à le recevoir par le Christ Jésus. » Paul court vers le but, il dit, je ne suis pas parfait mais je fais tout mon possible pour atteindre le but.

 

Pour conclure, lisons : Ecclésiaste 9v8 : « qu’en tout temps tes vêtements soit blancs et que le parfum ne manque pas sur ta tête. » ici on nous dit que la sanctification soit toujours avec nous et que le Saint Esprit soit toujours satisfait de toi, en accord avec toi, pas de temps en temps mais tout le temps et lisons encore Aggée 2v10à14 : « Toujours pendant la deuxième année où Darius est roi, le neuvième mois, le 24 du mois, le Seigneur de l’univers adresse de nouveau sa parole à Aggée, le prophète. Voici ce qu’il dit : « Demande aux prêtres de juger ce cas : Quelqu’un a dans une partie de son vêtement un morceau de viande venant d’un sacrifice. Ensuite son vêtement touche du pain, des légumes, du vin, de l’huile ou un autre aliment. Est-ce que cet aliment devient sacré ?  Les prêtres répondent à Aggée : « Non. » Aggée leur présente un autre cas : « Supposons maintenant que quelqu’un est devenu impur parce qu’il a touché le corps d’un mort. Il touche ensuite un aliment. Est-ce que cet aliment devient impur ? » Les prêtres répondent : « Oui. »

Aggée leur dit : « Eh bien, voici ce que le Seigneur déclare : “C’est la même chose pour les habitants de ce pays et pour tout le travail qu’ils font. Tout ce qu’ils m’offrent sur l’autel est impur. »

Ici Dieu nous explique que la sainteté ne peut pas se transmettre par simple contact. Ce n’est pas parce que celui qui est à côté de moi est saint que je deviens saint. Ce n’est pas parce que je viens à l’église, là où se trouve le seigneur que je deviens saint. C’est à nous de gagner notre sanctification, en nous comportant de façon digne de Dieu et en honorant le Seigneur. Nous devons conserver notre sanctification. En revanche, le péché nous rend impurs. Si tu es saint, il suffit de toucher le péché et tu deviens impur. Vivre en terre sainte ne rend pas le peuple saint. C’est Dieu qui le rend saint. Si nous sommes  impurs à cause du péché, tout ce que nous faisons même l’adoration, la prière deviennent impures. Dieu regarde l’intérieur, notre cœur. Quand on devient impur, tout le reste est impur. C’est pour ça que nous passons par la purification car nous menons une vie indigne de Dieu. On ne doit plus vivre de cette façon mais vivre dans la sanctification. Si nous gardons notre sanctification, alors nous devenons un vase d’honneur pour Dieu.