La sanctification:
Que doit-on faire pour atteindre la sanctification ?

Partie 2

Dimanche 10 Octobre 2021

Pasteur Mbulungu Mosolo

Hébreux 12v14 : «  faites tous vos efforts pour être en paix avec tout le monde et pour mener une vie de plus en plus sainte, sans laquelle nul ne verra le Seigneur. »

 

1 Thessaloniciens 4v3à6 : «  ce que Dieu veut, c’est que vous meniez une vie sainte : que vous vous absteniez de toute immoralité ; que chacun de vous sache gagner une parfaite maîtrise de son corps pour vivre dans la sainteté et l’honneur, sans se laisser dominer par des passions déréglées, comme le font les païens qui ne connaissent pas Dieu. »

 

Nous avons vu dans la première partie que la sanctification est très importante. Elle fait partie de la vie du Chrétien. C’est notre Dieu qui est saint, il est trois fois saint et comme il est saint, il nous a déclaré saint. La sanctification veut dire être mis à part ou tout simplement être consacré. On doit vivre différemment du monde, on doit se séparer de ce qui n’est pas saint pour nous consacrer entièrement à Dieu. La sainteté, c’est la position de ce qui est saint. Dieu a crée l’homme Saint mais le péché a entraîné une séparation. L’homme a alors perdu son état de sainteté. Mais le jour où Jésus est mort à la croix, Dieu nous a rendu saint. Jésus a pris avec lui tout nos péchés. Ce jour là Jésus nous a donné sa nature qui est la sainteté. Le jour ou tu as accepté Jésus dans ta vie, automatiquement Dieu t’a déclaré saint. Souvent nous menons notre vie comme nous le voulons, nous vivons dans le péché, car nous ne nous rendons pas compte que nous sommes saint. Nous manquons de connaissances. Osée 4v6 (a) : «  oui mon peuple périt faute de connaissance »

 

C’est en Jésus que nous avons été sanctifié. 1 Corinthiens1v30 : « Or, c’est par lui, que vous êtes en Jésus-Christ lequel de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption.» Il a payé à la croix, il a pris notre péché. Par son sang nous sommes purs. Dieu a tout fait par amour, il nous a donné son héritage, sa nature. Nous entrons dans la famille des saints. Nous sommes saint. C’est cela que nous devons comprendre, car c’est cette conviction qui va conduire notre façon de marcher, d’être sur la terre. Nous n’avons fait aucun effort pour être saint, Dieu nous a déclaré saint dés que nous avons accepté Jésus dans notre vie. C’est un cadeau que Dieu nous fait, c’est une grâce. Nous devons accepter et tout pour atteindre la sanctification. Nous devons, nous sanctifier continuellement et c’est à nous de garder cet état de sanctification. On est dans une position de sainteté, ou on ne l’est pas. Tout dépend de nous. Il n’y a pas de milieu. On doit toujours se sanctifier, c’est tout un processus. C’est à nous de garder cet état de sainteté que Dieu nous a donné. Chaque jour, c’est à nous d’appliquer les commandements, la volonté, la Parole de Dieu. Il faut toujours faire attention à ce que nous faisons. Dans le péché, il y a automatiquement une séparation, par exemple, dans le jardin Eden, Adam et Eve se sont cachés car ils ont péché. L’Homme, s’est retrouvé nu, il a perdu son état de sainteté. En désobéissant à la Parole de Dieu, nous quittons notre état de sainteté.

2 Corinthiens 1v1 : «Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et le frère  Timothée, à l’église de Dieu qui est à Corinthe, et à tout les saints qui sont dans l’Achaïe.» et Ephésiens 1v1 : « Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, aux saints qui sont à Ephèse et aux fidèles en Jésus-Christ. » Paul parle à tout les Saints, il parle des enfants de Dieu, il parle à ceux qui croient en Jésus et qui ont accepté Jésus dans leur vie. Il ne parle pas aux morts mais à ceux qui sont vivants. Si tu as cru en Jésus, c’est à toi que Paul parle. En acceptant Jésus, nous laissons le péché derrière nous, notre nature pécheresse est morte et nous atteignons la sainteté que Dieu nous offre. Le péché nous sépare de Dieu. Jésus est mort car il a porté nos péchés et le salaire du péché c’est la mort. En portant nos péchés, il a pris notre nature, or il y avait une autre nature sainte en lui. En ressuscitant, il a laissé derrière lui cette nature pécheresse et la nature de sainteté ressuscite avec lui. C’est pourquoi, nous sommes saint en Jésus Christ. En nous sanctifiant, il nous ramène auprès du père et brise cette séparation. Nous nous engageons à nous sanctifier continuellement, pour garder cette réconciliation avec le père. Apocalypse 22v11 : « Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore ; et que le juste pratique encore la justice et que celui qui est saint se sanctifie encore. » Jésus nous a purifié par son sang et nous quittons alors l’état de souillure, il nous a amené pour que nous puissions vivre dans la justice c'est-à-dire pour que nous soyons honnêtes. Je dois tous les jours, garder mon état de sanctification.

 

Mais alors comment vivre dans la sanctification ? Comment devons nous nous sanctifier ? Allons voir la bible dans 2 Corinthiens 7v1 : «mes amis puisque nous possédons ce qui nous a été promis en ces termes, purifions-nous de tout ce qui corrompt le corps et l’esprit, pour mener ainsi une vie  pleinement sainte en révérant Dieu. » En réalité, on doit se débarrasser de tout ce qui est péché au milieu de nous. Purifions nous. Je viens auprès du seigneur, je demande pardon, je laisse tout au Seigneur. Et ensuite, je ne recommence pas car lui m’a purifié, m’a pardonné. Paul nous dit qu’il y a un côté charnel et un côté spirituel. Il nous dit que nous pouvons péché aussi dans notre esprit. Vivre dans la sanctification ce n’est pas seulement ce qui est de l’extérieur, c’est aussi l’intérieur. Soit vrai à l’extérieur et à l’intérieur. Dieu voit tout. Par exemple, si tu dis à ton frère je t’aime, il ne faut pas qu’à l’intérieur du médite du mal contre lui. Nous devons vivre dans la crainte de Dieu, selon ses principes. On doit se débarrasser de tout ce qui est mauvais, de tout péchés en nous. Nous devons toujours plaire à Dieu. On ne doit pas vivre comme le monde, comme tout les gens du monde. On doit vivre autrement. 2 Corinthiens 6v15à18 :  Le Christ peut-il s’accorder avec le diable ? Que peut avoir en commun le croyant avec l’incroyant ? Quel accord peut-il exister entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes, le Temple du Dieu vivant. Dieu lui-même a dit : «J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. C’est pourquoi : sortez du milieu d’eux, séparez-vous d’eux, dit le Seigneur. N’ayez pas de contact avec ce qui est impur, alors je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur, le Tout-puissant. » Il doit  toujours y avoir une différence entre nous et les autres, dans nos gestes, nos pensées, nos comportements, dans notre façon de penser les choses. Par exemple, si nous avions l’habitude de mentir ou de dire des injures, on ne doit plus le faire. Nous devons toujours plaire à Dieu. La sanctification n’est pas l’observation des règles religieuses ou humaines. Mais se soumettre à des règles strictes des choses que Dieu attend de nous. A l’église nous avons une façon de nous tenir, de faire les choses et une fois chez nous nous faisons tous ce qui est contraire aux règles de la Parole de Dieu. Nous nous comportons comme les gens du monde. Ne soyons pas des religieux c'est-à-dire que je suis ce que l’on me dit d’être mais être enfants de Dieu cela veut dire que j’obéis à la volonté de Dieu et que je crains Dieu. Je respecte Dieu. Nous sommes ce que Dieu veut que nous soyons. La sanctification c’est l’obéissance aux principes de Dieu, à la Parole de Dieu. On doit rester dans l’intimité avec Dieu. Ce que Dieu veut c’est notre sanctification. Lisons dans l’Ancien Testament. Dans le nouveau testament nous sommes Israël spirituelle : Lévitiques 11v44 : «  Car je suis l’Eternel votre Dieu. Comportez-vous en gens Saints et soyez saint, car je suis saint, et ne vous rendez pas impurs par l’une de ces bêtes qui se meuvent à ras de terre. » Ce que Dieu dit dans l’Ancien Testament, il nous le dit aussi aujourd’hui. La vie chrétienne, nous introduit dans une nouvelle dimension. Elle nous amène dans la vie de sanctification qui est volontaire. La sanctification nous façonne pour que nous arrivions un jour à la perfection avec Dieu. C’est en vivant dans la sanctification, en quittant ce qui est mauvais, que nous arriverons à la perfection. Dans ce monde, la vie de sanctification nous aide à rendre témoignage de l’œuvre de Jésus. Quand tu es vrai au fond de toi, le Saint Esprit rend témoignage auprès du père de ta vie. La vie de sanctification nous aide à témoigner au monde que celui qui est en Christ est une nouvelle créature, on devient une nouvelle personne. Notre façon de voir les choses est nouvelle. La vie de péché est passée. Lisons 2 Corinthiens 5v17 : «  ainsi, celui qui est uni au Christ est une nouvelle créature : ce qui est ancien a disparu, voici : ce qui est nouveau est déjà là. »  Dieu nous change. Si tu obéis à Dieu la chair meurt. Nous négligeons beaucoup de choses même des petites choses et nous manquons des bénédictions.   Il n’y a pas de petits péchés. Un péché est un péché devant Dieu. Il y a un guerre entre se qui est né de la chair et ce qui est né de Esprit. C’est pourquoi nous devons faire mourir ce qui est de la chair. Lisons Romains 8v13 : « Car si vous vivez à la manière de l’homme livré à lui-même, vous allez mourir mais si, par l’Esprit, vous faites mourir les actes mauvais que vous accomplissez dans votre corps vous vivrez. » Nous ne parlons  pas de la mort physique mais de la mort spirituelle, de la séparation avec Dieu. C’est pourquoi il faut toujours chercher ce que Dieu veut. Plus de te laisse guider par la parole de Dieu, plus ton côté charnel meurt aussi. Galates 5v16 à17 : « Je vous dis donc ceci : laissez le Saint-Esprit diriger votre vie, et vous n’obéirez pas aux désirs qui animent l’homme livré à lui-même. Car ses désirs sont diamétralement opposés à ceux de l’Esprit ; et l’Esprit a des désirs qui sont à l’opposé à ceux de l’homme livré à lui-même. Les deux sont apposés l’un à l’autre, c’est pourquoi vous ne pouvez pas être votre propre maître. »

 

Laissons nous guider par le Saint Esprit et obéissons à la Parole de Dieu et nous atteindrons alors la sanctification. Le spirituel doit dominer sur le charnel car c’est le charnel qui nous pousse à pécher. J’accepte de faire la volonté de Dieu et je ne me laisse pas guider par mes désirs. Laissons nous remplir par le Saint Esprit. C’est à nous de conserver la sanctification.