AVEC QUI MARCHES-TU ?

Dimanche 9 Janvier 2022

Pasteur Mbulungu Mosolo

1 Corinthiens 15v33 : « attention, ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs ». (version semeur)

 

Dans nos vies, nous avons besoin de compagnie, nous avons besoin de quelqu’un. Maintenant, il faut faire attention avec qui nous allons marcher. Ce choix va influencer toute cette nouvelle année. Nous sommes toujours influencés par tout ceux qui nous entourent. Nous pouvons être influencés soit en bien, soit en mal. Il faut toujours regarder avec qui tu marches ? Tout comme Dieu, dans son amour, place devant nous des personnes dignes de confiances, le diable lui aussi peut agir et placer devant nous des mauvaises personnes. En effet, le diable cherche toujours à nous freiner. Il utilise aussi des personnes pour nous déstabiliser et nous éloigner de Dieu.

 

Tu dois progresser avec Dieu et aussi grandir avec Dieu. Et alors, tu pourras atteindre ce que Dieu a prévu pour toi. Tu pourras vivre le plan, que Dieu a pour toi. Mais pour pouvoir grandir, il faut regarder avec qui tu marches car nous sommes toujours influencés par les personnes que nous fréquentons et nous allons agir comme elles. Par exemple, si tu marches avec un menteur, au bout d’un moment tu seras aussi menteur. Si tu marches avec un voleur, il y a de grandes chances que toi-même, tu deviennes un voleur.

 

Nous devons toujours rester connecté avec Dieu et avoir une relation constante avec lui et ainsi nous progresserons. C’est pourquoi, il faut être entouré de personnes qui craignent Dieu et qui marchent avec lui. Nous devons être entourés par des personnes qui nous encouragent et qui nous poussent à craindre Dieu. Nous pouvons prendre comme exemple Ruth, qui va donner à Naomi dans son malheur, des raisons d’espérer et de rester fidèle à Dieu. Nous aussi, nous devons avoir notre Ruth. Tu dois être avec quelqu’un qui se soucie de ta vie chrétienne. Tout comme Loth avait un Abraham qui priait pour lui et tout comme Abraham avait des amis qui veillaient sur lui. Toi aussi, tu dois avoir un Abraham et des amis qui prennent soin de toi et de ta vie chrétienne. Tu dois marcher avec des personnes qui d’apportent des bénédictions.

 

Genèses 14v12à24 : « Loth, le neveu d’Abram, habitait Sodome ; ils l’emmenèrent aussi avec tous ses biens. Un fuyard vint annoncer cette nouvelle à Abram l’Hébreu qui s’était installé aux chênes de l’Amorite Mamré. Mamré était frère d’Èchekol et d’Aner ; tous trois étaient les alliés d’Abram. Quand Abram apprit que son neveu avait été fait prisonnier, il mobilisa ses partisans, les trois cent dix-huit hommes de son clan, et se lança à la poursuite de l’ennemi jusqu’à Dan. Abram répartit ses serviteurs en plusieurs groupes et attaqua de nuit. Il battit les rois et les poursuivit jusqu’à Hoba, au nord de Damas. Il récupéra tout le butin, ainsi que Loth son neveu avec ses biens, les femmes et les autres prisonniers. Quand Abram revint après sa victoire sur Kedor-Laomer et les rois ses alliés, le roi de Sodome vint à sa rencontre dans la vallée de Chavé, c’est-à-dire la vallée du Roi. Melkisédec, qui était roi de Salem et prêtre du Dieu Très-Haut, apporta du pain et du vin. Il bénit Abram en disant : « Béni soit Abram par le Dieu Très-Haut qui a créé le ciel et la terre ! Merci au Dieu Très-Haut qui a livré tes ennemis en ton pouvoir ! » Alors Abram lui donna un dixième de tout le butin. Le roi de Sodome dit à Abram : « Donne-moi les gens et garde les biens matériels. » Abram lui répondit : « Je lève ma main vers le Seigneur, le Dieu Très-Haut qui a créé le ciel et la terre : Je jure que je ne prendrai rien de ce qui t’appartient, pas même un fil ou une courroie de sandale. Ainsi tu ne pourras pas dire : “J’ai enrichi Abram.”Je ne garderai rien pour moi. J’accepte seulement ce que mes gens ont mangé et la part de mes alliés, Aner, Èchekol et Mamré, qui ont droit à cette part. »

 

Tu dois marcher avec des personnes qui seront là pour te soutenir et qui combattront pour toi et qui ont une bonne santé spirituelle. Sans Dieu, il n’y a pas de victoire. Surtout demande à Dieu de te soutenir et de t’entourer de personnes dignes de confiance. Tu dois toujours marcher avec des personnes qui craignent Dieu et qui ont la connaissance de la Parole de Dieu. Des personnes  qui t’apportent la joie, qui t’encouragent, qui aiment Dieu et qui prennent soin de ta santé spirituelle. Tu dois refuser de perdre ta joie car Dieu veille toujours sur toi.

 

1 Thessaloniciens 5v16 : «  soyez toujours dans la joie. » (version semeur)